La gouvernance

le Mardi 2 juin 2020 à 09:43

LCP-Assemblée nationale est administrée par un conseil d’administration et d’orientation dont les membres sont désignés par le bureau de l’Assemblé Nationale sur proposition de son Président.

Outre le Président de l’Assemblée nationale, Richard FERRAND, membre de droit, le Conseil d’administration de LCP-Assemblée nationale est composé des membres suivants :

  • Bertrand DELAIS, Président-directeur général de LCP-Assemblée nationale - Président du Conseil d’Administration et d’Orientation
  • Hugues RENSON, Vice-Président, président de la délégation chargée de la communication et de la presse, membre de droit

Et d’un député représentant chaque groupe constitué au sein de l’Assemblée Nationale sur proposition du Président de groupe :

  • Florian BACHELIER, Premier Questeur, député d’Ille-et-Vilaine - représentant du groupe « La République en marche »
  • Virginie DUBY-MULLER, députée de Haute-Savoie – représentant du groupe « Les Républicains »
  • Isabelle FLORENNES, députée des Hauts-de-Seine – représentante du groupe « Mouvement Démocrates et apparentés »
  • Pierre-Yves BOURNAZEL, député de Paris – représentant du groupe « UDI, Agir et Indépendants »
  • Valérie RABAULT, députée du Tarn-et-Garonne - représentante du groupe « Socialistes et apparentés »
  • Alexis CORBIERE, député de Seine-Saint-Denis - représentant du groupe « La France Insoumise »
  • Marie-George BUFFET, députée de Seine-Saint-Denis - représentante du groupe « Gauche Démocrate et Républicaine »
  • Yannick FAVENNEC BECOT, député de Mayenne et représentant du groupe « Libertés et territoires »

Réuni au moins deux fois par an, ce Conseil d’Administration est compétent pour tous les sujets se rapportant à l’orientation générale des programmes et à la gestion de l’entreprise. Il veille à la qualité des programmes, à l’objectivité, à l’honnêteté et à l’exactitude des informations diffusées ainsi qu’à l’expression pluraliste des courants de pensée et d’opinion et au respect du pluralisme des groupe constitués à l’Assemblée nationale.

Le contrat d'objectifs et de moyens

À l’image des Contrats d’Objectifs et de Moyens signés entre l’État et les sociétés audiovisuelles publiques, le Contrat d’objectifs et de Moyens (COM) de LCP-Assemblée nationale est signé pour une période de trois ans et constitue un outil de pilotage tant pour la chaîne que pour son actionnaire unique.

Le COM se décline en objectifs, plan stratégique et ambitions à la fois éditoriale, technique et organisationnelle.