Video Url
Image

Le jour d'après - Nicolas Bouzou

MAGAZINE
duration
13 minutes
« Le Jour d'après », une nouvelle collection d'entretiens thématiques sur LCP pour analyser les conséquences de l'épidémie.

Dans ce numéro, Nicolas Bouzou, économiste et professeur à l'université Paris Assas, assure que la mondialisation est avant tout un "phénomène culturel". Il souligne que "sans mondialisation culturelle il n'y aurait pas de Mario Vargas Llosa, de Cervantes, de Miles Davis, de David Bowie".

L'économiste date des "années 90" la perte d'indépendance des pays européens pour la fabrication de grands produits de consommation. Un système "très efficace économiquement" mais qui génère "un risque de dépendance".

"Opposé à une démondialisation", Nicolas Bouzou souhaite que cette crise serve à "améliorer la mondialisation", pour cela, il propose de "définir des secteurs essentiels" dans lesquels sera fixé "un quota minimum de production sur les territoires français et européens."

Chaque jour, Myriam Encaoua part à la rencontre de différentes personnalités. Chercheur, économiste, scientifique, philosophe ou encore sociologue pour explorer un thème : de l'école au travail en passant par l'État, le capitalisme, le numérique, le deuil ou encore la famille...

Diffusions sur LCP 100%