Logo LCP
Les flux RSS

Site de l'Assemblée nationale

Voir les débats en cours à l’Assemblée nationale

Vous êtes ici : Accueil > Blogs > Webstern Socialiste > Vos questions à Martine Aubry, invitée de Rue89 mercredi
Le blog de

Webstern Socialiste

Webstern Socialiste : le web doc du PS en mode primaire

Retour

Vos questions à Martine Aubry, invitée de Rue89 mercredi

En partenariat avec Rue 89




Par Mathieu Deslandes

Martine Aubry passera-t-elle le premier tour de la primaire ? Alors que François Hollande poursuit sa route en favori et que Ségolène Royal redouble de confiance en son destin présidentiel, la maire de Lille peine encore à faire entendre sa différence. Elle en aura l’occasion cette semaine : le premier débat entre les six postulants à la primaire est organisé ce jeudi. Il sera diffusé à 20h35 sur France 2, et décrypté en direct ici même.

La veille, Martine Aubry sera à Rue89.

Après François Hollande, Arnaud Montebourg, Manuel Valls, Ségolène Royal et Jean-Michel Baylet, elle vient clore notre série d’entretiens participatifs avec les candidats à la candidature rose. Vous pouvez lui poser vos questions dès maintenant dans les commentaires.

« La volonté du changement »

Entrele coup d’envoi de sa campagne et maintenant, on repère deux points fixes : sa manière de parler de la France et de promettre « le changement » :

  • « La volonté du changement », c’est son slogan (à ne pas confondre avec celui de Manuel Valls : « L’énergie du changement »). Par le « changement », elle entend « progrès » et promet de faire en sorte « que demain soit meilleur aujourd’hui ». C’est un clin d’œil au « Changer la vie » de 1981. C’est, surtout, sa manière d’assumer le programme du PS, baptisé « Le changement ».

Le programme du parti a été préparé sous son contrôle. De tous les candidats, c’est donc pour elle qu’il est le plus difficile de s’en démarquer. Or, c’est surtout en se livrant à ce petit jeu-là que ses concurrents, cet été, ont clarifié leur positionnement et qu’ils ont réussi à faire en sorte d’être associés à un ou deux thèmes identifiés : pouvoir d’achat et école pour Royal, jeunesse et rigueur pour Hollande, sécurité et banlieue pour Valls, démondialisation pour Montebourg.

« Je pense la même chose que beaucoup de femmes… »

Martine Aubry, elle, n’a vraiment réussi à marquer les esprits qu’à quatre reprises (dont deux seulement sur des points de programme) :

  • lorsqu’elle a proposé, le 15 juillet, d’augmenter le budget de la culture de 30% à 50% ;
  • lorsqu’elle a présenté son mari aux Français – enfin, aux lecteurs de Paris-Match – le 20 juillet ; quelques jours plus tard, le 2 août, le couple annonçait qu’il portait plainte, pour faire un exemple, contre un blogueur qu’il accuse de propager des rumeurs diffamatoires à son égard ;
  • lorsqu’elle a lâché son ex-allié DSK, le 30 août, en déclarant : « Je pense la même chose que beaucoup de femmes… ».

Tout le reste a été vite oublié. Au cours des deux premiers mois de campagne, elle n’a donc pas réussi à enrichir la perception que les Français ont d’elle. Elle reste probablement à leurs yeux :

  • la fille de Jacques Delors ;
  • la dame des 35 heures ;
  • la maire du renouveau de Lille ;
  • et celle qui a conquis le PS dans des conditions douteuses au congrès de Reims.

Il lui reste quatre semaines pour convaincre.

Photo et illustration : Martine Aubry à l’université d’été du PS à La Rochelle, le 27 août (Audrey Cerdan/Rue89) ; le numéro 11 de Rue89 Le Mensuel.

En partenariat avec

12 septembre 2011

Commenter / partager :       twitter Partager sur Google+

Images

Mes autres billets

20 juin 2012 Le webstern socialiste est en ligne Le Webstern socialiste est prêt ! RDV à cette adresse : http://www.lcp.fr/websternsocialiste Un documentaire « La toute primaire fois » a été réalisée en même temps qu’un web-doc « Le Webstern (...)
[Tags] 2012 , présidentielle , webstern socialiste , enfin bref production , primaire ps , toute primaire fois , jeremy sahel

16 septembre 2011 PS : les scénarios de sortie du nucléaire en image En partenariat avec Rue 89 Par Mathieu Deslandes En partenariat avec Rue 89

Tous les articles