twitter facebook chevron-right

Rugy : "Le président de l'Assemblée est élu pour la durée du mandat..."

Le président de l'Assemblée nationale a affirmé, mercredi dans Politique Matin, qu'il souhaitait mener à son terme son mandat de 5 ans au Perchoir. Avant l'été, le président du groupe LREM, Richard Ferrand, avait souhaité une nouvelle répartition des responsabilités au Palais Bourbon à mi-mandat.

Le principe du "renouvellement" ne va-t-il pas se heurter à un principe de réalité ? Le président de groupe des députés la République en marche (LREM) avait assuré en juin que tous les postes à responsabilité du Palais Bourbon seraient renouvelés avec impossibilité pour les sortants de s'y représenter. "Cette disposition figure dans notre règlement intérieur et s'appliquera à tout le monde. Vous aurez donc quelqu'un d'autre devant vous à Noël 2019", expliquait Richard Ferrand pour son propre compte, le 27 juin dernier.

Invité le lendemain dans Questions d'Info, le 28 juin, François de Rugy confirmait cet engagement "collectif et individuel". le nouveau président de l'Assemblée nationale disait se "situer dans le cadre d'un engagement collectif - qui est aussi celui de Richard Ferrand - de dire qu'à mi-mandat à la fin de l'année décembre 2019 ou janvier 2020 nous remettions en jeu nos mandats, tous les postes à responsabilité occupés par des députés la République en marche", précisait-il. "J'ai dit devant le groupe des députés la République en marche - je n'oublie pas que c'est comme ça que j'ai pu être président de l'Assemblée nationale - que je me situais dans le cadre d'un engagement collectif."

François de Rugy confirmait également qu'il ne se représenterait pas à sa propre succession parce que "ce n'est pas la logique". "La logique qui est la nôtre est de permettre à des nouvelles députées, des nouveaux députés, d'accéder à des postes à responsabilité, expliquait l'hôte de Lassay. C'est un engagement qui a été pris collectivement et individuellement, je ne vais pas le remettre en cause ce matin, cet après-midi ou ce soir ou demain..."

François de Rugy veut rester 5 ans à l'hôtel de Lassay

Les choses semblent pourtant en passe d'évoluer. François de Rugy a assuré mercredi sur LCP qu'il souhaitait rester tout le long de son mandat de cinq années à la présidence du Palais Bourbon. "J'ai lancé des chantiers de transformation de l'Assemblée nationale, j'agis. Je crois que c'est bien d'inscrire son action dans la durée, explique François de Rugy. Le mandat des députés dure 5 ans, la répartition des responsabilités c'est bien qu'elle ait une certaine stabilité ! Le président de l'Assemblée nationale est élu pour la durée du mandat."