twitter facebook chevron-right

Surtaxation des CDD : "C'est une connerie !", selon Caresche (PS)

Le député socialiste de Paris avoue son incompréhension face à cette "politique de gribouille".


Très remonté. Au lendemain des annonces de Manuel Valls en direction de la jeunesse, le député de Paris Christophe Caresche, invité mardi dans Politique matin, a vivement dénoncé l'annonce du gouvernement d'une future surtaxation des CDD pour favoriser les CDI.

"Je vais vous le dire très franchement, je pense que c'est une connerie !", assure le député de Paris, pourtant proche de Manuel Valls. Je ne crois pas une seconde qu'en taxant les CDD, ou alors il faudrait les taxer très lourdement, on favorisera les CDI." Une future surtaxation des contrats à durée déterminée qui rentre en contradiction avec "ce qu'on a fait depuis le début de cette mandature !", pointe Christophe Caresche. "On a fait le pacte de responsabilité pour abaisser le coût du travail, et aujourd'hui on l'alourdit ! "

Le député de Paris, totalement exaspéré, va jusqu'à implorer le gouvernement : "Ne taxons plus le travail !" Interrogé sur ce geste du Premier ministre, possiblement en direction des frondeurs, ce membre du bureau national du PS considère "qu'on ne fait pas de la politique comme ça. Il y a une cohérence ! On n'achète pas les uns, les autres, ça c'est de la politique de gribouille. Donc il faut garder le cap !".

Réagissant enfin à la menace du président de la CGPME de claquer la porte des négociations sur l'assurance chômage face à une possible surtaxation des CDD, le député Christophe Caresche a même reconnu : "Je comprends la CGPME...".