twitter facebook chevron-right

SNCF : "Il n'y a aucune raison aujourd'hui de faire grève !", tranche Valls

Interpellé par le député Les Républicains Jérôme Chartier sur la grève à la SNCF, le Premier ministre dénonce les mouvements en cours à la SNCF et chez Air France.


Faut-il mettre un terme la grève à la SNCF ? Dans la classe politique la réponse est quasi-unanime. "Il y a un moment où, selon une formule célèbre, il faut savoir arrêter une grève !", a tranché François Hollande, mardi dans La Voix du Nord. Une déclaration peu entendue alors que les syndicats SUD-rail et FO-cheminots ont appelé, mardi, à de nouvelles grèves dans les transports publics, une semaine après le début des débrayages.

A l'Assemblée nationale, la polémique ne cesse de gonfler. "Je trouve que cette grève fait tache, Monsieur le Premier ministre !", tranche le député LR Jérôme Chartier. "A quelques jours de l'Euro les syndicats, notamment la CGT en tête, auraient pu s'abstenir !"

Manuel Valls abonde dans le sens du député : "Je déplore profondément, d'abord les conséquences de ces grèves sur la vie quotidienne de nos concitoyens d'une manière générale et bien sûr dans l'épreuve qu'ils connaissent. (...) Là où il y a des villes qui ont été particulièrement touchées par les inondations, pour en parler avec les élus, nos concitoyens, ceux qui sont usagers de cette ligne, il est tout à fait incompréhensible que la responsabilité ne l'ait pas emporté et qu'on n'ait pas levé cette grève !"

Manuel Valls dénonce l'attitude de certains syndicats de la SNCF alors qu'ils ne sont pas concernés par la Loi Travail. "Il n'y a aucune raison aujourd'hui de faire grève ni par rapport à la Loi Travail, ni par rapport aux discussions et aux accords trouvées au sein même de l'entreprise, encore moins par rapport à la préparation de l'Euro de Foot, et ça vaut pour ceux qui ont aussi déposé un préavis de grève à Air France, je veux parler des pilotes."