twitter facebook chevron-right

Remise du rapport Villani-Torossian pour faciliter l’enseignement des mathématiques à l’école

Le rapport, remis lundi au ministre de l'Education nationale, dresse 21 propositions pour réconcilier les enfants avec le calcul mental et les mathématiques. Leur ambition, suivre la méthode de Singapour qui va du concret vers l’abstraction des mathématiques. Les précisions de Maïté Frémont.

Apprendre les mathématiques autrement : certaines écoles le font déjà. A l’image de Singapour, on privilégie d’abord les travaux pratiques pour comprendre les mathématiques, avant toute abstraction. Reportage de Maïté Frémont et Rahabi Ka qui se sont rendues dans l’école privée parisienne Jeannine Manuel.

Invité lundi dans Politique matin, Cédric Villani, le mathématicien et député La République en marche, est venu détailler les pistes du rapport pour un meilleur apprentissage des mathématiques.

"Une des conclusions de notre rapport, c'est de réaliser à quel point l'encadrement humain est déficient. Très peu des enseignants des écoles se sentent à l'aise en mathématiques et c'est normal au vu de leur parcours et de leur formation", juge Cédric Villani. Face à un déficit qui concerne aussi les inspecteurs et conseillers pédagogiques, selon lui, il prône un recrutement de 'référents mathématiques' dans les écoles pour accompagner les enseignants.


Politique Matin, c’est tous les jours, du lundi au vendredi, de 8h30 à 9h30 sur LCP. Deux interviews politiques, une revue de presse, des chroniques : une heure pour dépasser les postures, se démarquer du prêt-à-penser et se faire une opinion sur le contenu de l'actualité parlementaire et politique du jour. Réagissez en direct sur Twitter : #PolMat