twitter facebook chevron-right

Réductions budgétaires : le chef d'état-major des armées françaises proteste

Un 14-Juillet 2017 polémique. Dans le cadre des économies budgétaires, le ministère des Armées va devoir économiser 850 millions d'euros pour 2017. La somme a fait vivement réagir le chef d'état-major des armées, Pierre de Villiers. Depuis, le général a été sévèrement recadré par le chef de l'Etat, il serait même sur la sellette. Retour sur trois jours de tensions au plus haut sommet de l'Etat, avec Stéphanie Dépierre.