l Questel (LaREM) : J'ai vu des ‘gilets jaunes’ dont le comportement dépassait le sens commun !" | LCP Assemblée nationale twitter facebook chevron-right

Questel (LaREM) : J'ai vu des ‘gilets jaunes’ dont le comportement dépassait le sens commun !"

Victime d’actes d’intimidation sur les réseaux sociaux, le vice-président du groupe LaREM à l’Assemblée propose à ses collègues la tenue de réunions publiques simultanées pour aller "à la rencontre des Français."

Le président de l'Assemblée Richard Ferrand (LREM) a condamné, jeudi, les "menaces" et "actes d'intimidation" commis à l’encontre d’élus de La République en marche. Dans leur circonscription, des députés ont été chahutés sur des barrages tenus par des ‘gilets jaunes’, d’autres ont vu leur domicile dégradé ou leur permanence taguée.

Vice-président du groupe LREM à l’Assemblée, Bruno Questel a repéré un appel sur les réseaux sociaux visant à l’'empêcher de sortir de son domicile, lui et sa famille. "Un dialogue s’est instauré et les choses se sont finalement très bien déroulées... Ils ont choisi d'autres lieux pour exprimer leur mécontentement", explique le député de l'Eure qui a proposé à ses collègues d'organiser "des réunions publiques simultanées à l'échelle du territoire." Le but : prendre le pouls de la population et, ensuite, rendre compte à l'exécutif... L'opération pourrait se dérouler le week-end du 15 décembre. "Le Premier ministre a lancé une forme d'appel à être sur le terrain, c'est normal, c'est notre rôle...", glisse Bruno Questel.

(Avec Elsa Mondin-Gava).