twitter facebook chevron-right

QAG : un député traite d'"islamo-gauchistes" les députés communistes et de La France Insoumise

Le député Les Constructifs Meyer Habib a mis en cause mercredi l'avocat franco-palestinien Salah Hamouri, qu'il a qualifié de "terroriste antisémite". Pour montrer leur désapprobation, les députés communistes et France insoumise ont décidé de quitter l'hémicycle, avant d'être traités d'"islamo-gauchistes" par leur collègue.

Mercredi, lors de la séance des questions au gouvernement, le député Les Constructifs Meyer Habib a vivement critiqué l'avocat franco-palestinien Salah Hamouri, détenu en Israël depuis le 23 août et dont le Quai d'Orsay dit "espérer sa libération" le 25 octobre.

Une décision qui fait "honte" à Meyer Habib, qui qualifie Salah Hamouri de "terroriste". Selon le député, il s'agit là d'une "défaite morale" du gouvernement.

Des propos qui ont choqué les députés communistes et de la France insoumise, qui ont décidé de quitter l'hémicycle. Au micro, Meyer Habib a qualifié ces derniers d'"islamo-gauchistes".

La ministre chargée des Affaires européennes Nathalie Loiseau a répondu à l'interpellation de l'élu, rappelant que "s'agissant d'un compatriote, Salah Hamouri a droit pleinement comme tous les Français emprisonnés à travers le monde à la protection consulaire conformément à la convention de Vienne".

"Nous continuons à demander le plein respect des droits de notre compatriote et, oui, à espérer sa libération rapide", a conclu la ministre.