twitter facebook chevron-right

Propos sur la colonisation française : Macron obligé de se justifier à Toulon

Emmanuel Macron dans une passe difficile. Samedi, à Toulon (Var), le candidat d'En Marche a dû demander pardon aux pieds-noirs et harkis blessés par ses propos tenus en Algérie sur la colonisation française qualifiée de "crime contre l’humanité". Blessés, ces derniers ont exprimé leur colère avant le début de son meeting. Un reportage d’Elsa Mondin-Gava.