twitter facebook chevron-right

Propos de Royal sur Macron et Valls : "Les pas de deux de la petite bourgeoisie socialiste, ça suffit !", affirme Boutih

Le député de l'Essonne, soutien de Manuel Valls, a vivement mis en cause vendredi dans Parlement Hebdo la ministre de l’Environnement. Il accuse Ségolène Royal de ne pas être "à la hauteur de ce qu'elle a été", dénonce ses "petites phrases revanchardes" et la pousse à soutenir explicitement Emmanuel Macron.


"C'est une femme pour qui j'ai eu beaucoup de respect." Vendredi, Malek Boutih a vivement critiqué Ségolène Royal : depuis plusieurs semaines, la ministre de l'Environnement ne cache plus sa sympathie pour Emmanuel Macron. Elle a, par ailleurs, récemment mis en cause la volonté de Manuel Valls de supprimer l'article 49.3 de la Constitution.

Des prises de position qui ont visiblement irrité le député socialiste de l'Essonne, qui soutient Manuel Valls dans la primaire du PS :

Elle n'a qu'à dire ce qu'elle pense jusqu'au bout si elle est en désaccord, elle n'a qu'à dire pourquoi, elle n'a qu'à développer une ligne.Malek Boutih

Malek Boutih ajoute que la ministre "n'est pas à la hauteur de ce qu'elle a été" :

Finir comme ça avec des petites phrases revanchardes en attendant son poste à l'ONU, c'est pas terrible...Malek Boutih

"Si elle veut soutenir Emmanuel Macron c'est son problème, elle n'a qu'à le faire", ajoute l'élu PS, avant de s'emporter :

Les pas de deux feutrés de la petite bourgesoisie socialiste sur le thème 'on aime on n'aime pas', y'a un moment ça suffit !Malek Boutih

>> Retrouvez l'émission Parlement hebdo dans son intégralité vendredi à 14h15 sur LCP et Public Sénat.