twitter facebook chevron-right

Projet de loi antiterroriste : l’inquiétude des associations

Le projet de loi antiterroriste qui vise à faire entrer dans le droit commun certaines dispositions de l'état d'urgence inquiète les associations qui ont manifesté, dimanche dernier, un peu partout en France. Pour elles, pas besoin d’avoir recours à des dérogations encadrées par un juge administratif, la justice pénale suffit. Les policiers ne sont pas du même avis. Les explications de Rahabi Ka.


Politique Matin, c'est tous les jours, du lundi au vendredi, de 8h30 à 9h30 sur LCP. Deux interviews politiques, une revue de presse, des chroniques : une heure pour dépasser les postures, se démarquer du prêt-à-penser et se faire une opinion sur le contenu de l'actualité parlementaire et politique du jour. Réagissez en direct sur Twitter : #PolMat