twitter facebook chevron-right

Pour Le Roux (PS), le CDI ne doit pas être "une prison pour le chef d'entreprise"

Dans le cadre des négociations sur le projet de loi Travail de Myriam El-Khomri, le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale propose de recréer un écosystème plus favorable à l'embauche dans les entreprises.


Au lendemain de la manifestation contre la réforme du travail de la ministre Myriam El Khomri à l'appel de plusieurs organisations syndicales, le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale Bruno Le Roux, invité jeudi dans Politique matin, a défendu la création "d'un nouvel écosystème" dans le marché du travail.

"On vit totalement différemment aujourd'hui", a expliqué le député de Seine-Saint-Denis. "Et donc, poursuit-il, il est bien normal que nous voulions poursuivre l'objectif de rassurer pour essayer de rentrer en CDI. Pour autant, dans les entreprises, il doit y avoir une prévisibilité qui fasse que le CDI ne soit pas une prison pour le chef d'entreprise dont on ne puisse plus ensuite se dégager. Quand c'est ça, c'est clair : on n'embauche pas, et on n'embauche pas en CDI."