twitter facebook chevron-right

PMA pour les homosexuels : le candidat de gauche pour 2017 "portera inconstestablement cet engagement", assure Rossignol

La ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes assure que la procréation médicalement assistée pour les homosexuels sera effective en 2017 si un candidat de gauche est élu à l'élection présidentielle.


Invitée mercredi dans Questions d'Info, Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes a défendu la mise en place de la procréation médicalement assistée (PMA) à destination des homosexuels à l'issue de l'élection présidentielle de 2017. "Je n'ai pas changé de position, cela fait cinq ans que j'aie la même. Dès lors que la procréation médicalement assistée, le recours à l'insémination artificielle est ouvert aux couples hétérosexuels je ne comprends pas pourquoi on le refuse aux couples homosexuels", explique la ministre des Familles, et d'assurer : "Le candidat de gauche qui sera candidat en 2017, et élu en 2017, portera incontestablement cet engagement."