twitter facebook chevron-right

Plan pauvreté reporté pour cause de Coupe du monde ? Guerini (LREM) évoque "une maladresse" d'Agnès Buzyn

Pour le porte-parole du groupe LREM à l'Assemblée nationale, la "raison de fond" du report, à la rentrée, de l'annonce des mesures du plan pauvreté, n'est "évidemment" pas liée au parcours de l'équipe de France en Russie.

Le plan pauvreté du gouvernement a-t-il été reporté pour cause de Coupe du monde ? Invité de Politique matin vendredi, le porte-parole du groupe LREM à l'Assemblée nationale Stanislas Guerini a tenté de déminer la polémique provoquée par les propos d'Agnès Buzyn.

La ministre des Solidarités et de la Santé a répété mercredi sur LCI que l'annonce du plan pauvreté n'aura pas lieu comme prévu le 10 juillet, mais plutôt à la rentrée. "Nous verrons si l'équipe de France est en demi-finale ou pas", a ajouté Agnès Buzyn pour expliquer ce report.

Si les Bleus l'emportent vendredi contre l'Uruguay, ils disputeront leur demi-finale mardi, ce qui poserait, selon la ministre, la question de la "disponibilité" d'Emmanuel Macron qui pourrait se rendre en Russie pour assister au match.

Griveaux démine également

Des propos qu'a tenté de relativiser Stanislas Guerini sur le plateau de LCP : "Sincèrement, je pense que c'était une maladresse de sa part d'avoir dit cela. Evidemment, ce n'est pas la raison de fond...", a affirmé le député de Paris.

"La raison de fond, c'est qu'il y a des mesures qui sont en arbitrage", a ajouté Stanislas Guerini, qui évoque un possible "recentrage du RSA au niveau de l'Etat", alors que celui-ci est actuellement géré par les départements.

Une déclaration qui rejoint celle du porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, qui a affirmé vendredi sur Europe 1 que la mise en oeuvre du plan pauvreté "n'a pas été décalée d'une seule journée" puisqu'il qu'elle aura lieu "au 1er janvier 2019".

"Si quelqu'un peut sérieusement penser qu'on reporte un plan aussi important en raison du foot, c'est qu'il est dans la polémique...", a ajouté le secrétaire d'Etat.


Politique Matin, c’est tous les jours, du lundi au vendredi, de 8h30 à 9h30 sur LCP. Deux interviews politiques, une revue de presse, des chroniques : une heure pour dépasser les postures, se démarquer du prêt-à-penser et se faire une opinion sur le contenu de l'actualité parlementaire et politique du jour. Réagissez en direct sur Twitter : #PolMat