twitter facebook chevron-right

Najat Vallaud-Belkacem : "L'école est en première ligne, elle sera ferme"

La ministre de l'Education nationale évoque 200 incidents qui ont eu lieu dans les écoles en réaction aux attentats terroristes.

"Ça ne s'est pas toujours bien passé" a reconnu Najat Vallaud-Belkacem en répondant à une question du député UMP Claude Goasguen mercredi à propos des incidents qui ont eu lieu dans certains établissements après les attentats de la semaine dernière. "Aucun d'entre eux ne sera pris à la légère" a assuré la ministre de l’Éducation nationale qui donne les chiffres qui lui ont été transmis : "s'agissant de la minute de silence une centaine d'incidents qui nous ont été remontés". Les jours qui ont suivi "une nouvelle centaine d'événements nous ont été remontés" dont une quarantaine ont été transmis aux services de police et gendarmerie car il s'agissait d'apologie du terrorisme explique la ministre qui "mobilise l'ensemble de la communauté éducative pour répondre par des actes forts". "Il y a eu de trop nombreux questionnements de la part des élèves" a insisté Najat Vallaud-Belkacem