twitter facebook chevron-right

Moins de la moitié des électeurs de Fillon ou de Mélenchon pensent voter pour Macron

Malgré l'accession au second tour de la candidate du Front national, la tentative de création d'un front républicain peine à se formaliser pour Emmanuel Macron. François Fillon a beau avoir appelé à voter pour le candidat d'En Marche, seuls 42% de ses électeurs s'apprêtent à le faire et 28% pour Marine Le Pen, selon Harris interactive. Les précisions de Jean-Daniel Lévy, le directeur du département Politique et Opinion de l'institut.