twitter facebook chevron-right

Migrants : "Gérard Collomb a repris le langage de l'extrême droite", fustige Daniel Cohn-Bendit

Sur le plateau de Questions d'info, l'ancien député européen - et soutien d'Emmanuel Macron - considère que le ministre de l'Intérieur "n'est pas à la hauteur" de la crise migratoire.

"Moi, je rougis quand j'entends le ministre de l'Intérieur..." Daniel Cohn-Bendit n'a toujours pas digéré les propos de Gérard Collomb, le 3 avril devant la commission des Lois à l'Assemblée nationale. "Certaines régions sont en train de se déconstruire parce qu’elles sont submergées par les flux de demandeurs d’asile", avait expliqué le ministre. Non, vraiment, pour l'ancien député européen, Gérard Collomb "n'est pas à la hauteur" de la crise migratoire.

Daniel Cohn-Bendit accuse même le ministre de l'Intérieur d'utiliser le champ lexical de l'extrême droite. "Quand il dit que la France est submergée de migrants... Emmanuel Macron ne dirait jamais ça. C'est là où il a repris le langage de l'extrême droite, et là je rougis... Il a repris au Parlement une partie du langage de l'extrême droite."

Daniel Cohn Bendit critique aussi la gestion par l'exécutif de l'affaire des migrants de l'Aquarius, ce bateau rempli de centaines de femmes, d'enfants et d'hommes, secourus dans la Méditerranée et qui a dû se rendre à Valence, en Espagne, pour débarquer ses naufragers. "Il faut avoir un débat rationnel ! Je suis persuadé que le gouvernement français a fait une erreur en n'ouvrant pas un port français..."


Questions d´info, c´est chaque jeudi sur LCP : une personnalité politique se soumet aux questions de quatre journalistes de LCP, l'AFP, Le Monde et France Info. Une interview sans concession et sans complaisance où s´enchaînent réactions, analyses, déclarations...