twitter facebook chevron-right

Malgré les réticences des députés, la majorité présidentielle vote la suppression de la réserve parlementaire

Elle a souvent suscité la méfiance chez les citoyens... La 'réserve parlementaire' a été finalement supprimée lors de l'examen du projet de loi visant à "redonner confiance dans l'action publique". Actuellement, chaque député dispose d'une enveloppe de 130 000 euros par an qu'il peut attribuer à des demandeurs de son choix dans sa circonscription. Un rôle en quelque sorte d'assistante sociale qui serait voué à disparaître, si la mesure est confirmée lors de l'examen en séance publique des travaux de la commission des Lois. Les précisions de Rahabi Ka.