twitter facebook chevron-right

Loi Travail : "Le compromis est possible, si le président de la République le souhaite", dit Cherki (PS)

Invité jeudi dans Politique matin, le député frondeur demande à François Hollande et Manuel Valls de laisser "le Parlement débattre", même si aucun compromis n'est trouvé sur le texte. "Respectez le peuple ! Vous n'êtes pas des monarques absolus !", tacle-t-il.