twitter facebook chevron-right

Loi Travail : "Il y a une ligne rouge à ne pas franchir" sur le vote d'une motion de censure, prévient le PS

Le porte-parole du groupe PS à l'Assemblée nationale prévient les frondeurs : s'ils votent la motion de censure que la droite devrait déposer après l'utilisation par le gouvernement du 49-3, ils ne feront plus partie du groupe.


Psychodrames en série au groupe PS à l'Assemblée nationale. Après la réunion de groupe des députés socialistes, mardi, où une partie des parlementaires a voté contre la proposition du rapporteur Christophe Sirugue sur la Loi Travail, Hugues Fourage, le porte-parole du groupe, a laissé éclater sa colère contre les députés socialistes frondeurs.

"Il y a une ligne rouge. Je pense qu'à un moment donné, si on vote une motion de censure, on ne fait plus, de facto, partie de ce groupe et de cette majorité !", tranche le député de Vendée. "Il y a une exaspération, un agacement. Mais là, il y a une ligne à ne pas franchir ! (...) C'est la ligne, c'est à eux de prendre leurs responsabilités !"