twitter facebook chevron-right

Loi Travail : "Aucune souplesse ne sera possible sans négociation", assure El Khomri

La ministre du Travail est auditionnée mardi par la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale.


>> Suivez l'audition en direct sur LCP

Myriam El Khomri présente mardi son projet de loi "visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs" devant les députés de la commission des affaires sociales.

"Code du travail illisible"

Dans sa présentation liminaire, la ministre fait le "constat d'un formalisme trop grand du dialogue social qui s'éloigne des préoccupations des salariés". "Notre Code du travail, à force de multiplier les dérogations, s'est complexifié au point de devenir illisible et parfois contre-productif", lance la ministre.

Je résumerais la philosophie du texte avec l'équation suivante : aucune souplesse ne sera possible sans négociation.Myriam El Khomri, ministre du Travail

"A défaut d'accord, les protections seront exactement au même niveau qu'aujourd'hui, s'il n'y a pas d'accord, c'est le droit actuel qui s'applique", a ajouté la ministre.


Maxence Kagni

A lire aussi :

>> Loi Travail : quelles sont les mesures qui vont faire débat ?

>> QAG : El Khomri absente, Valter chahutée sur la loi Travail