twitter facebook chevron-right

Loi travail : Aubin (CGT) condamne l'attitude de la CFDT qui "ne grandit pas le syndicalisme"

Le membre de la direction de la Confédération générale du travail (CGT) pointe l'attitude de la CFDT lui reprochant "de toujours appuyer les positions gouvernementales, y compris les propositions patronales".


Invité mardi dans Politique matin, Eric Aubin, membre de la direction confédérale de la CGT, a reproché l'attitude du gouvernement avec les syndicats sur la loi travail. "Le gouvernement n'a pas compris qu'il y avait plusieurs organisations syndicales en France. Il a souhaité privilégier une organisation, la CFDT, je crois que mal lui en a pris", explique Eric Aubin et de déplorer la position de la CFDT, plus conciliante avec le gouvernement. Ça ne grandit pas le syndicalisme, je crois qu'il faut que les syndicats soient neutres. Et le fait de toujours appuyer les propositions gouvernementales, y compris les propositions patronales quelques fois je pense que ça, ça ne sert pas le syndicalisme."

Un militant syndical qui prédit que "cela va coûter cher" à la CFDT. "La CGT a constaté qu'il y avait des adhésions en masse depuis le lancement de la loi El Khomri, assure Eric Aubin. On est toujours la première organisation syndicale."