twitter facebook chevron-right

Les téléphones portables bientôt interdits totalement dans les collèges

L'interdiction, qui devrait s'appliquer dès la rentrée prochaine, doit s'étendre à l'ensemble des espaces des écoles et collèges sauf lors d'un "usage pédagogique" du téléphone par les élèves.

L'Assemblée nationale a adopté lundi la proposition de loi relative à "l’encadrement de l’utilisation du téléphone portable dans les établissements d’enseignement scolaire".

Inutile, selon l'opposition

Ce texte, qui résulte d'une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, interdit l'usage des téléphones portables dans les écoles et les collèges.

L’utilisation d’un téléphone mobile ou de tout autre équipement terminal de communications électroniques par un élève est interdite dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges et pendant toute activité liée à l’enseignement qui se déroule à l’extérieur de leur enceinte, à l’exception des circonstances, notamment les usages pédagogiques, et des lieux dans lesquels le règlement intérieur l’autorise expressément.Extrait de l'article 1er du texte issu de la commission mixte paritaire

La mesure est jugée inutile par l’opposition car, depuis la loi du 12 juillet 2010, le code de l’éducation interdit déjà les portables durant toute activité d’enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur.

Dès la rentrée prochaine

La proposition de loi, qui a fait l'objet d'un accord entre le Sénat et l'Assemblée nationale en commission mixte paritaire, prévoit également que les lycées pourront eux aussi interdire dans leur règlement intérieur l'usage du téléphone portable.

Le texte entrera en vigueur dès la rentrée prochaine.


Un sujet de Rahabi Ka