twitter facebook chevron-right

Les communistes et France insoumise se réunissent jeudi pour tenter de s'accorder sur les législatives

Mardi dans Politique matin, le porte-parole du parti communiste français s'est indigné qu'il y ait toujours des candidats du parti de Jean-Luc Mélenchon face à leurs députés sortants. "C'est une erreur politique ! La France insoumise doit réfléchir à la situation. On va rentrer dans l'officialisation des parrainages..." Autrement dit : si Jean-Luc Mélenchon veut ses 500 signatures, il va peut-être devoir mettre de l'eau dans son vin...