twitter facebook chevron-right

Lemoyne en faveur de listes communes UDI-Agir-LREM aux élections européennes

Le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Europe, ancien élu Les Républicains, estime que la droite européenne, le centre droit et La République en marche portent "une même ambition" pour les élections européennes de 2019. Sa conclusion : "Il n'y a pas de raison qu'on fasse bande à part." Il était l'invité vendredi de Politique matin.

Il avait été le premier et le seul parlementaire Les Républicains à rejoindre Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle. Aujourd'hui, il est le premier à appeler à des listes communes En Marche-centristes-droite pro-européenne pour l'élection des députés européens, en 2019.

"Ce qui compte, c'est de se retrouver sur des positions qui soient les mêmes, estime Jean-Baptiste Lemoyne. Si on est d'accord sur une Europe qui soit une Europe puissance, une Europe pleinement projetée dans la mondialisation et en même temps qui protège ses salariés, ses consommateurs, ses citoyens, il n'y a pas de raisons qu'on fasse bande à part les uns et les autres."

Le ministre juge que ces trois formations portent "une même ambition". L'appel sera-t-il entendu ?

Politique Matin, c’est tous les jours, du lundi au vendredi, de 8h30 à 9h30 sur LCP. Deux interviews politiques, une revue de presse, des chroniques : une heure pour dépasser les postures, se démarquer du prêt-à-penser et se faire une opinion sur le contenu de l'actualité parlementaire et politique du jour. Réagissez en direct sur Twitter : #PolMat