twitter facebook chevron-right

Législatives 2017 : pour Pierre Laurent, "le préalable d'une charte d'affiliation à la France insoumise" est levé

La candidature de Benoît Hamon est en train de rebattre les cartes à gauche. Le secrétaire national du Parti communiste français a assuré, lundi dans Politique matin, qu'il n'y aurait plus l'obligation, pour des candidats communistes aux législatives, de signer la charte de la France insoumise. "On n'en est plus là ! Ça ne passera pas par ce préalable, qui avait été mis en avant à un moment donné. Ce problème est derrière nous, il va falloir le dépasser."


Pierre Laurent a également expliqué qu'il était très difficile d'avoir des candidats dans les 577 circonscriptions pour les élections législatives de juin. "Tout le monde dit qu'il va avoir des candidats partout, moi je sais, comme responsable d'un parti politique, l'effort considérable que ça nécessite et la présence militante qu'il faut..." Le secrétaire national du PCF assure dialoguer avec la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon : "Il serait pour moi aberrant que des candidats qui soutiennent la même candidature présidentielle se présentent différemment..."