twitter facebook chevron-right

Législatives 2017 : le parti socialiste en quête d'un compromis sur Emmanuel Macron

Quelle position adopter face au nouveau président ? La question taraude les socialistes écartelés entre les différents courants du PS. Si certains se posent clairement dans l'opposition, comme Benoît Hamon, d'autres se montrent plus enclins à une certaine proximité avec le mouvement En Marche !. Deux alternatives possibles, soit constituer un groupe indépendant pouvant être force d'appoint au président élu soit une participation directe à la majorité présidentielle du président élu. Les explications d'Elsa Mondin-Gava.