twitter facebook chevron-right

L'avertissement de Bachelot à NKM et François Fillon pour la mairie de Paris

Le fils de Roselyne Bachelot est plutôt pragmatique : ne pas être gay friendly dans le 2e arrondissement "c'est comme se balader en Israël avec un uniforme SS".

Roselyne Bachelot est retraitée de la vie politique, mais elle divulgue encore ses petits conseils. Pendant la manifestation pour le mariage pour tous à laquelle elle participait dimanche 27 janvier, l'ancienne ministre s'est interrogée sur la capacité de François Fillon et Nathalie Kosciusko-Morizet à se faire élire à Paris. En cause, l'opposition des deux favoris de l'UMP au mariage homosexuel :

"Je ne sais pas ce que va voter Nathalie Kosciusko-Morizet, mais elle ferait bien de matriculer ses abattis si elle veut être candidate. Parce que, c'est ce que j'ai dit à François Fillon : Être gay-friendly, ce n'est pas une condition suffisante, mais c'est une condition nécessaire !"

Présent à ses cotés, son fils et ancien conseiller parlementaire, Pierre Bachelot, enchaîne avec une métaphore pour le moins imagée :

"Vu la saturation du Ier, IIe, IIIe et IVe arrondissement en terme de sociologie... c'est aussi bien de se balader avec un uniforme SS en Israël. Tu as un grand succès".

Jean-Baptiste Daoulas et Thomas Soulié