twitter facebook chevron-right

Laurent (PCF) conteste l'efficacité des mesures contre le terrorisme

Le secrétaire national du Parti communiste français juge que le renforcement des moyens des forces de sécurité ne traite pas la racine du problème terroriste.


Sceptique. Au lendemain des annonces du ministre de l'Intérieur sur un renforcement des mesures de sécurité, suite aux attentats mardi à Bruxelles qui ont fait une trentaine de morts et des centaines de blessés, le secrétaire national du Parti communiste français (PCF) a réagi, mercredi dans Politique matin, aux différentes mesures de sécurité décidées depuis le 13 janvier 2015. "Est-ce que la meilleure manière de lutter contre le terrorisme est de renforcer sans cesse les pouvoirs de police, parfois au détriment du contrôle des libertés individuelles", s'est interrogé le sénateur de Paris. "Nous, nous contestons l'efficacité de ces mesures. La question n'est pas de savoir s'il faut lutter contre le terrorisme, c'est est-ce qu'on le fait de manière efficace ?"

Et le secrétaire national du PCF de rappeler les déclarations de Manuel Valls sur "l'apartheid social" : "Manuel Valls a dit, après les attentats de Charlie hebdo, il y a un problème d'apartheid social. Où et quand, on traite ce problème en France ?? On ne le traite pas."