twitter facebook chevron-right

L'Assemblée refuse de plafonner les pénalités de retard de la grande distribution contre les producteurs

Les députés ont supprimé, jeudi en séance publique, un amendement du Sénat visant à empêcher la grande distribution de pénaliser les producteurs pour "retard de livraison fixées sans prise en considération des contraintes d’approvisionnement". L'opposition y voit la main de la grande distribution.

L'examen du projet de loi agriculture et alimentation s'est poursuivi jeudi. Près de 7 000 amendements ont été déposés depuis le début des débats, parmi eux, ceux des députés MoDem et Les Républicains visant à limiter les pénalités de retard imposées aux producteurs par la grande distribution. Une façon de rétablir l'amendement des sénateurs retoqué depuis à l'Assemblée, en commission. Mais la majorité et le ministre de l'Agriculture se sont montrés inflexibles, et la disposition a été supprimée.

Les explications de Sophie Béchir.