twitter facebook chevron-right

L'antisémitisme et le sionisme sont "absolument indissociables" pour Houria Bouteldja

"Si cela n'est pas un appel à la haine, qu'est-ce que c'est ?", se demande Claude Goasguen.

Sur le plateau de l'émission Ça vous regarde lundi soir, consacré à l'Antisémitisme : le retour des vieux démons ? , Houria Bouteldja, porte-parole des Indigènes de la république, a déclaré que l'antisémitisme et le sionisme étaient "absolument indissociables". "Malheureusement, qui sont invités sur les plateaux de télé ? Les Juifs sionistes, jamais les Juifs anti-sionistes!", s'insurge-t-elle. "Qu'on m'explique le rapport entre un enfant qui va à une école juive à Sarcelles ou à Toulouse et le sionisme!", s'indigne Ariel Goldmann, vice-président du Conseil représentatif des institutions juives de France. Même son de cloche chez Claude Goasguen, député UMP de Paris et président du groupe d’Amitié France-Israël : "Si cela n'est pas un appel à la haine, qu'est-ce que c'est ?". "Les clichés chez les jeunes, qui consistent à dire les Juifs ont de l'argent, n'ont rien à voir avec la politique d'Israël ", rappelle Alexis Corbière, secrétaire national du Parti de gauche.