twitter facebook chevron-right

Lagarde (UDI) ne soutiendra pas "automatiquement" le vainqueur de la primaire à droite

Au lendemain du premier débat télévisé entre les sept candidats de la primaire de la droite et du centre, le président de l'Union des démocrates et indépendants (UDI), soutien d'Alain Juppé, se dit "libre, avant, pendant, et après la primaire". Sur le plateau de Parlement Hebdo de LCP et Public Sénat, il prend ouvertement ses distances avec Nicolas Sarkozy.