twitter facebook chevron-right

Jean-Luc Mélenchon et les communistes : l'accord impossible ?

Pour les communistes, l'accord était tacite : ils se rangeaient derrière la candidature de Jean-Luc Mélenchon à l'élection présidentielle, et en échange, La France insoumise s'abstenait de présenter des candidats dans une quarantaine de circonscriptions-clés pour les législatives.

Trois mois après le début des négociations, l'accord est toujours au point mort.

Ainsi, dans le Puy-de-Dôme, André Chassaigne, le président du groupe communiste à l’Assemblée nationale, pourrait avoir comme adversaire une militante de La France insoumise. Une candidature que les élus de la circonscription ont du mal à digérer.

Un reportage de Nathalie Guillouard avec Marion Chatelin.


Hors séance la campagne, un programme de la rédaction, cinq minutes pour revenir sur un fait majeur de la semaine politique.