twitter facebook chevron-right

"J'assume ! Oui j'assume !" Manuel Valls défend son pacte de stabilité.

Le Premier ministre parle d'un vote qui "conditionne la légitimité du gouvernement".

Mardi après-midi dans l'hémicycle le Premier ministre a défendu le pacte de stabilité qui "conditionne la légitimité du gouvernement" a-t-il précisé. Alors qu'une quarantaine de députés PS pourraient s'abstenir, le Premier ministre a prononcé un discours très applaudi par une grande partie des députés PS dans l'hémicycle. Il l'a conclu avec cette anaphore "J'assume, oui j'assume" qui a fait se lever de nombreux élus socialistes présents dans l'hémicycle.