twitter facebook chevron-right

Interdiction du glyphosate dans la loi : la majorité adresse une fin de non-recevoir à La France insoumise

Les députés de La France insoumise ont proposé mercredi, en commission, l'interdiction totale du glyphosate au 27 novembre 2020. Une disposition contraignante déjà refusée précédemment par La République en marche lors de l'examen de la loi "agriculture et alimentation" adoptée en octobre dernier.

La France insoumise souhaitait une clarification de la position du gouvernement et de la majorité sur la sortie du glyphosate. Les députés de La République en marche ont, sans grande surprise, campé sur leurs positions : pas de contrainte législative pour les agriculteurs mais un maintien du cap de sortie dans l'usage de l'herbicide de Monsanto d'ici 2021. Le 24 janvier dernier, dans le cadre du grand débat national, Emmanuel Macron avait révélé ne pas croire à une sortie "à 100%" pour l'ensemble de la filière agricole française. La proposition de loi a très peu de chances d'être examinée en séance publique jeudi prochain dans le cadre de la niche parlementaire de La France insoumise, faute de temps.