twitter facebook chevron-right

INFO LCP : Accusé d’avoir sollicité le Qatar pour financer sa campagne électorale, un député PS dément et contre-attaque

Alexis Bachelay, député socialiste des Hauts-de-Seine, annonce à LCP qu'il va porter plainte en diffamation contre les auteurs du livre "Nos très chers émirs". Explications.


Ball-trap dans la classe politique française. Dans un livre paru jeudi (*), les journalistes Georges Malbrunot et Christian Chesnot accusent de nombreuses personnalités politiques d'avoir reçu de l'argent ou des avantages en nature (montres de luxe, voyages?) de la part des autorités du Qatar.
Nommément cité, Alexis Bachelay, député socialiste des Hauts-de-Seine et vice-président du groupe d'amitié France-Qatar à l'Assemblée nationale, est accusé par les auteurs du livre d'avoir "cherché des financements pour sa campagne des législatives auprès de l'ambassade du Qatar." "En vain", précisent les deux journalistes qui se trompent dans l'orthographe du député qu'ils nomment "Bachelet".

Au micro de LCP, Alexis Bachelay "conteste totalement" les allégations des journalistes et annonce qu'il va saisir la justice. Il devrait rencontrer son avocat lundi prochain.

"Les auteurs du livre ne m'ont jamais contacté pour vérifier leurs informations. Je vais porter plainte en diffamation et ils devront s'expliquer auprès de la justice française"Alexis Bachelay à LCP


(Avec Astrid de Villaines)


(*) "Nos très chers émirs" (Michel Lafon), 336p., 17,95?.