twitter facebook chevron-right

Fuites sur la réforme du Travail : Solère défend la plainte déposée par le gouvernement

Après les révélations du quotidien Libération sur certaines pistes envisagées par le gouvernement pour réformer du code du travail, la ministre Muriel Pénicaud avait porté plainte contre X pour "vol, violation du secret professionnel et recel" de documents. "Quand on est haut fonctionnaire on a des droits on a aussi des devoirs. Ce n'est pas l'affaire de Libération. On n'a pas le droit quand on est haut fonctionnaire de prendre des documents de travail pour saborder l'action du gouvernement !"


Face aux protestations de plusieurs médias, vis-à-vis d'une plainte pour recel qui pourrait menacer le quotidien Libération, l'administration du Premier ministre a retiré le qualificatif de "recel" de sa plainte contre X selon la journaliste de RTL Elizabeth Martichoux. Une façon de ne pas viser la presse tout en faisant comprendre aux potentielles sources de l'administration que désormais, les fuites dans la presse, c'est terminé.