twitter facebook chevron-right

Filtres anti-caillassage, tenues ignifugées, caméras mobiles : Valls annonce des nouvelles mesures pour les policiers

Trois jours après la violente attaque de deux policiers à Viry-Châtillon (Essonne), Manuel Valls a dévoilé une batterie de mesures pour améliorer la sécurité des policiers en zone sensible. Un effort financier qui "va peser sur les finances publiques", prévient-il.

Des policiers mieux équipés seront des policiers mieux protégés, c'est le message qu'a fait passer mardi Manuel Valls à l'Assemblée nationale, lors de la séance de questions au gouvernement :

"Hier en Essonne, les policiers nous ont demandé encore davantage de moyens et plus de protections pour assurer leurs missions"Manuel Valls, répondant à Bruno Le Roux (PS)

Le Premier ministre a accédé à la demande de ceux qu'il appelle les "policiers du quotidien". Ainsi, les véhicules de polices auront bientôt à leur disposition des "filtres anti-caillassage, voire des blindages". Autre annonce du Premier ministre : "Un travail sur les tenues des policiers va être mené pour les ignifuger".

Les deux fonctionnaires blessés (dont un très grièvement) samedi à Viry-Châtillon dans un guet-apens, ont notamment été attaqués à coups de cocktail Molotov.

Manuel Valls a aussi confirmé la hausse de 15% des crédits immobiliers alloués à la construction ou la rénovation de commissariats, principalement en banlieue parisienne. Enfin, les caméras mobiles dont sont équipés certains agents pourraient à terme retransmettre en direct et non plus seulement en aval leurs images pour, en cas de nécessité, envoyer immédiatement des renforts à leurs côtés.

Quand ces nouvelles mesures seront-elles effectives ? "Reconstruire ce qui a été détruit prend du temps", prévient le chef du gouvernement en référence à la baisse des moyens sous la droite. Sur ce sujet, il appelle à l'unité nationale, y compris après mai 2017 :

"Il faudra poursuivre ce travail, et un effort conséquent va peser sur les finances."Manuel Valls