twitter facebook chevron-right

Européennes : La France insoumise prête à des listes communes avec Benoît Hamon

Sur la question européenne, l'ancien directeur de la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon note une évolution "dans le bon sens" de l'ancien candidat socialiste à la présidentielle.

La recomposition politique n'est pas terminée, elle s'accélère encore. "Il y a des possibilités de travail commun entre La France insoumise et le mouvement de Monsieur Hamon sur des politiques d'opposition claire", assure Manuel Bompard, le directeur des campagnes de La France insoumise.

Manuel Bompard dit avoir entendu "des choses intéressantes" lors du discours de lancement de "Génération-s", le mouvement de Benoît Hamon, le week-end dernier. "Il a dit notamment qu'il fallait envisager de sortir du jeu si l'on n'était pas en mesure de modifier les rapports de force au niveau européen, c'est ce que nous l'on a appelé le plan A et le plan B. Donc moi, je dis bienvenue à Benoît Hamon", se réjouit Manuel Bompard.

Hamon futur allié aux élections européennes ?

Le rapprochement entre La France insoumise et Génération-s pourrait se traduire par des listes communes aux européennes de 2019. "Il semble avoir évolué dans le bon sens sur la question européenne. S'il confirme ces intentions-là et s'il y a un accord sur cette stratégie d'un rapport de force européen, oui, bien sûr, je pense que [des listes communes] ça peut être le cas", conclut Manuel Bompard.

Politique Matin, c’est tous les jours, du lundi au vendredi, de 8h30 à 9h30 sur LCP. Deux interviews politiques, une revue de presse, des chroniques : une heure pour dépasser les postures, se démarquer du prêt-à-penser et se faire une opinion sur le contenu de l'actualité parlementaire et politique du jour. Réagissez en direct sur Twitter : #PolMat