twitter facebook chevron-right

DOCUMENT LCP - Bachar el-Assad : "En fin de compte, les gens ont été libérés du joug des terroristes"

Pour la première fois depuis la reprise d'Alep, le Président syrien justifie les bombardements qui ont causé en cinq mois des milliers de victimes civiles. Pour Bachar el-Assad, "dans toute guerre, il y a des destructions et des gens qui sont tués".

Dans le cadre de la visite de trois députés français à Damas, Bachar-el-Assad a accordé un entretien exclusif aux journalistes de LCP-Assemblée nationale, RTL et la radio franceinfo. Pendant une vingtaine de minutes, il évoque la politique française en Syrie, les relations internationales et sans nier les nombreuses victimes civiles à Alep, il justifie la guerre en jugeant qu'"en fin de compte, les gens ont été libérés du joug des terroristes".

Propos recueillis par Astrid de Villaines et François Chevré

>> Retrouvez lundi matin à partir de 6 heures davantage d'extraits sur nos réseaux sociaux et LCP.fr.

Dès 8h30, édition spéciale dans Politique matin sur LCP.