twitter facebook chevron-right

"Des forces de l'ordre dans les hôpitaux" pour faciliter les dépôts de plainte des femmes

Marlène Schiappa a assuré, jeudi dans Questions d'info, que des unités des forces de l'ordre devraient arriver "dans certains services d'urgence pilote" pour que la justice vienne aux femmes quand "les femmes hésitent à porter plainte.

Les femmes victimes de violence devraient bientôt bénéficier du soutien de forces de l'ordre au sein des hôpitaux. Une initiative qui pourrait changer la vie de nombreuses femmes et hommes subissant, par exemple, des violences conjugales. "Il y a une création en cours de police de la sécurité du quotidien (PSQ). Le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'il y aurait 10 000 policiers et policières qui seraient déployés sur tout le territoire", assure Marlène Schiappa. Une nouvelle force de l'ordre, plus proche de la population, qui pourrait assurer de nouveaux services à la population.

"Des forces de l'ordre dans les hôpitaux"

Des nouvelles forces de l'ordre PSQ qui seraient, dans un avenir proche, présents dans certains services d'urgence. "Il y aura une réflexion sur le sujet des forces de l'ordre dans les hôpitaux, le président de la République a annoncé le 25 novembre que la justice pourrait venir aux femmes quand les femmes ne vont pas à la justice", note la secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité femmes-hommes.

Marlène Schiappa assure également que le signalement, en ligne, des violences faites aux femmes, est toujours à l'étude avec le ministère de l'Intérieur.