twitter facebook chevron-right

Denaja (PS): "Il n'y avait que dix députés de droite dans l’hémicycle, c'est un peu honteux..."

Invité mardi de Politique Matin, le député de l'Hérault regrette l'absence de nombreux députés durant les discussions du projet de révision constitutionnelle, lundi.


Sébastien Denaja est revenu sur LCP sur l'adoption de l'article 1 de la révision de la Constitution, lundi soir. Le député de l'Hérault a déploré l'absence de parlementaires de droite. "Physiquement, il y avait dix députés de droite dans l'hémicycle. Ce que je trouve un peu honteux dans un débat de cette nature qui est placé sous le sceau de l'unité nationale (...) Il me semble que l'on aurait pu voir ne serait ce que 20 ou 30 députés de droite", a-t-il expliqué avant d'ajouter :

"Ne pas participer aux débats n'honore pas la représentation nationale."

L'article 1 a été adopté à 103 voix contre 26, dans le nuit de lundi à mardi. Les débats doivent continuer mardi après-midi avec l'étude de l'article 2 sur la déchéance de nationalité.