twitter facebook chevron-right

De Sarnez confiante sur la cristallisation de l'électorat d'Emmanuel Macron

La vice-présidente du MoDem, soutien du candidat d’En Marche, ne croit pas à de possibles conséquences électorales de l'attentat, jeudi soir, sur l'avenue des Champs-Elysées où un policier a été tué. "Je pense que les choses sont à peu près figées. J'ai le sentiment que nos concitoyens ont fait leur choix ces derniers jours, depuis le week-end de Pâques, que les choix se sont cristallisés... C'est ce que nous montre les sondages et c'est aussi ce que je sens." Elle était l'invitée vendredi de Politique matin.