twitter facebook chevron-right

Dartigolles (PCF) : "La primaire, il faut arrêter d'en parler, il faut la faire !"

Le Parti communiste français est toujours disponible "pour une primaire citoyenne, pour tout processus citoyen" avec les autres formations de gauche pour l'élection présidentielle, assure son porte-parole.


Toujours prêt. C'est la position officielle du Parti communiste français (PCF) vis-à-vis d'une primaire ouverte à gauche. "Nous disons notre disponibilité pour une primaire citoyenne, pour tout processus citoyen", a réaffirmé le porte-parole du PCF, invité lundi dans Politique matin. Une candidature commune dans l'objectif "d'être au second tour de l'élection présidentielle, et de la gagner". Olivier Dartigolles a néanmoins mis en garde contre "les opérations politiciennes" autour de la primaire : "La primaire, il faut arrêter d'en parler, il faut la faire !"

Le porte-parole du PCF invite Jean-Luc Mélenchon, l'ancien candidat du Front de gauche en 2012, "à intégrer un processus collectif" dans l'optique de 2017 : "Les conditions dans lesquelles il a présenté sa candidature et ce qu'il dit, c'est-à-dire un homme face au peuple le fait qu'il n'y aurait plus de clivage droite-gauche, nous ne sommes pas d'accord avec cela." Le député européen du Parti de gauche a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle le 10 février au JT de TF1.