twitter facebook chevron-right

Constitution : "Plus de révision possible" sans l'article sur la déchéance de nationalité, assure Le Roux

Le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale a exclu mercredi tout retrait de l'article 2 de la révision de la Constitution.


Alors que le Sénat examine mercredi la réforme de la Constitution, certains à gauche envisagent de supprimer l'article 2 du texte afin de permettre un consensus entre l'Assemblée nationale et le Sénat.

Une hypothèse écartée mercredi par Bruno Le Roux, le chef de file des députés socialistes. Interrogé sur le plateau de Questions d'info, l'élu de Seine-Saint-Denis a affirmé qu'"il n'y a plus de révision constitutionnelle possible si elle n'est pas complète". Le député a par ailleurs fustigé la droite sénatoriale, "politicienne", "qui semble vouloir considérer les primaires avant la révision constitutionnelle".