twitter facebook chevron-right

Carvounas (PS) : "Le message d'un 49.3 serait dévastateur dans notre électorat..."

Le sénateur socialiste, proche de Manuel Valls, accuse certains députés socialistes de tenir "en otage" la loi Travail alors que "le Code du travail est consubstantiel de l'histoire de la gauche".


Le texte n'en finit pas de diviser la gauche. Alors que la loi Travail est examinée depuis le 3 mai à l'Assemblée nationale le sénateur socialiste Luc Carvounas, invité lundi dans Politique matin, espère encore "un peu de compromis et de consensus dans les jours et les heures qui viennent".

Le gouvernement peine en effet à trouver une majorité de députés socialistes prête à voter la loi El Khomri. Plane alors la menace d'une possible utilisation de l'article 49.3 qui engage la responsabilité du gouvernement et permet de ne pas examiner le texte ni les amendements déposés par les députés, près de 5000 sur la loi Travail.

"Le message d'un 49.3 à la fin de cette séquence, si on n'arrive pas à trouver ce chemin commun, sera un message dévastateur dans notre électorat. Vous savez, le code du travail est consubstantiel à l'histoire de la gauche...", s'emporte le sénateur socialiste. "Mes collègues socialistes de gauche tiennent finalement en otage le vote ou pas de cette loi. Si on arrive à un 49.3, ils auront une lourde responsabilité sur leurs épaules !"