twitter facebook chevron-right

Bruno Le Roux aux frondeurs : "Ceux qui n'acceptent pas les règles doivent aller voir ailleurs ! "

Le président du groupe socialiste à l'Assemblée lance un avertissement aux députés frondeurs qui s'apprêtaient à ne pas voter le projet de loi Macron.

Sous pression, le gouvernement a décidé de recourir à l'article 49.3 de la Constitution afin de faire adopter le projet de loi Macron : "Plusieurs dizaines" d'élus de la majorité menaçaient de ne pas voter le texte.

Mardi en fin d'après-midi, les députés socialistes se sont réunis pour évoquer la situation. A la sortie de la réunion, Bruno Le Roux, leur chef de file, a donné la position majoritaire du groupe : "Tous ont dit que si nous voulions vivre ensemble, il fallait accepter les règles de vie commune et que ceux qui ne voulaient pas les accepter devaient aller voir ailleurs."

Le président du groupe PS n'hésite pas à préciser sa menace, formulée à l'encontre des députés frondeurs : "Je verrai dès la semaine prochaine ceux qui nous ont manqué dans ce moment pour essayer de voir avec eux si nous pouvons continuer à travailler ensemble."
_
_

Propos recueillis par Caroline Motte et Aurélien Ideale
_
_
>> Loi Macron : ce que contient le texte

>> Quand Hollande fustigeait le 49-3 : "Une brutalité, un déni de démocratie"

>> VIDEOS - Loi Macron : pendant les QAG, le gouvernement refait les comptes

>> VIDEOS - Jean-Marie Le Guen : "Ça ne suffit pas..."