twitter facebook chevron-right

Bayrou sur l'affaire Fillon : "La séparation des pouvoirs n'est pas la protection des abus !"

Le président du MoDem est revenu, mercredi dans Questions d'Info, sur la tribune de soutien à François Fillon signée par les présidents UDI et LR de l'Assemblée nationale et du Sénat dans le JDD au sujet de l'enquête sur des soupçons d'emploi fictif de Penelope Fillon. "Est-ce que vous connaissez une phrase qui puisse provoquer autant d'indignation et d'exaspération chez les citoyens qu'il y aurait, au fond, une immunité pour les parlementaires quels que soient les actes qu'ils feraient ?! La séparation des pouvoirs, ce n'est pas la dissimulation des dérives !"

L'ancien candidat à l'élection présidentielle a également réaffirmé qu'il ne pourrait pas soutenir la candidature de François Fillon en 2017. "C'est une évidence depuis l'annonce de son programme ! J'ai dit que c'était un programme qui m'apparaissait dangereux, y compris pour l'alternance !"


"Cette campagne est impossible pour François Fillon"

François Bayrou s'est étonné de la détermination de Fillon à mener jusqu'au bout sa campagne présidentielle. "Je ne vois pas où cette obstination mène... Comment faire une campagne électorale dont tout l'axe était de demander des sacrifices aux gens ? Cette campagne est, pour François Fillon, impossible à faire ! Et quand bien même elle serait, par un espèce de coup de hasard improbable, un succès. Comment gouverner ??"